Les contraintes dans les bases de données relationnelles

Panorama rapide et complet des différentes contraintes SQL et de leur usage.

L’une des idées force de la conception des bases de données relationnelles repose sur la notion de contrainte. Une contrainte n’est autre qu’une règle impérative ne devant en aucun cas être violée. Certaines contraintes sont le reflet du modèle de données et permettent d’assurer la cohérence fonctionnelle des relations entre les tables. D’autres assurent que les données saisies correspondent bien aux limites de l’univers que l’on modélise. Enfin, les règles « métiers », c’est à dire le fonctionnel applicatif, nécessite la mise en œuvre de contraintes complémentaires souvent complexes. Mais, si toutes les contraintes s’avèrent nécessaires, elle sont souvent mal comprise, très souvent mal gérées dans les processus de développement, et se voient donc souvent reléguées, voire abandonnées. Cet article à pour but de vous montrer l’intérêt des contraintes SQL avec des exemples concret de leur utilité.

Bases de données relationnelles et contraintes SQL -  PDF - 334.5 ko
Bases de données relationnelles et contraintes SQL
Code SQL associé à l'article -  Zip - 2 ko
Code SQL associé à l’article

D’autres ressources sur le sujet par SQLpro sur developpez.com

Documents à télécharger